Kishi, Masanori
Sur l'énergie en théorie du potentiel par rapport à un noyau non symétrique
Annales de l'institut Fourier, Tome 17 (1967) no. 1 , p. 119-127
Zbl 0157.43002 | MR 36 #6642 | 1 citation dans Numdam
doi : 10.5802/aif.252
URL stable : http://www.numdam.org/item?id=AIF_1967__17_1_119_0

On examine si l’hypothèse “G μ G ν dans X et μ d’énergie finie” implique que l’énergie de ν est finie.

Bibliographie

[1] M. Brelot, Lectures on potential theory. Tata Inst. fund. Research, Bombay (1960). MR 22 #9749 | Zbl 0098.06903

[2] G. Choquet, L'intégrale d'énergie en théorie du potentiel. Séminaire de la théorie du potentiel, 3e année (1958-1959), n° 3, p. 11. Numdam |

[3] R. Durier, Principe des condensateurs pour un noyau dissymétrique. Séminaire de la théorie du potentiel, 10e année (1965-1966), n° 9, p. 22. Numdam | Zbl 0148.36203

[4] B. Fuglede, Le théorème du minimaux et la théorie fine du potentiel. Ann. Inst. Fourier, 15 (1965), 65-88. Numdam | MR 32 #7781 | Zbl 0128.33103

[5] M. Kishi, Maximum principles in the potential theory. Nagoya Math. J., 23 (1963), 165-187. MR 29 #268 | Zbl 0141.10402

[6] M. Kishi, An existence theorem in potentiel theory. Nagoya Math. J., 27 (1966), 133-137. MR 35 #5652 | Zbl 0151.16301

[7] N. Ninomiya, Etude sur la théorie du potentiel pris par rapport au noyau symétrique. J. Inst. Polyt. Osaka City Univ., 6 (1955), 147-179. Zbl 0082.31601