Réflexions sur les modèles statistiques de décision
Revue de Statistique Appliquée, Volume 32 (1984) no. 1, p. 9-37
@article{RSA_1984__32_1_9_0,
     author = {Bonitzer, J.},
     title = {R\'eflexions sur les mod\`eles statistiques de d\'ecision},
     journal = {Revue de Statistique Appliqu\'ee},
     publisher = {Soci\'et\'e de Statistique de France},
     volume = {32},
     number = {1},
     year = {1984},
     pages = {9-37},
     language = {fr},
     url = {http://www.numdam.org/item/RSA_1984__32_1_9_0}
}
Bonitzer, J. Réflexions sur les modèles statistiques de décision. Revue de Statistique Appliquée, Volume 32 (1984) no. 1, pp. 9-37. http://www.numdam.org/item/RSA_1984__32_1_9_0/

La bibliographie concernant les problèmes abordés dans cette étude est extrêmement abondante. Je me bornerai à renvoyer à quelques ouvrages, où l'on peut trouver l'essentiel :[1] Encyclopédie de la Pléïade - Logique - Epistémologie. L'article de B. Matalon "Epistémologie des Probabilités" fournit un tableau bien équilibré des idées dans leur diversité. Le point de vue subjectiviste est exprimé avant tout dans

[2] L. Savage. - The Foundations of Statistics (Dover - Publications, 2e éd. 1972). D'autres développements intéressants peuvent être trouvés dans des articles de E. Borel, F.P. Ramsay, B. De Finetti, SAVAGE et autres, rassemblés dans | MR 348870 | Zbl 0276.62006

[3] Kyburg et Smokler. - Studies in subjective probability, Willey. éd. La question de l'utilité subjective, dans ses liaisons avec la théorie économétrique, est discutée dans le | Zbl 0133.39802

[4] Séminaire du CNRS sur la théorie du risque en économétrie (1952). Les contributions de la Théorie des Jeux sont exposées dans l'ouvrage fondamental.

[5 ] J. Von Neumann et O. Morgenstern. - Theory of Games and Economic Behavior, Princeton University Press. Le point de vue objectiviste est développé notamment dans | Zbl 0053.09303

[6] R. Von Mises. - Wahrscheinlichkeit, Statistik und Wahrheit, Springer-Verlag, 4e éd. 1971. | MR 350796 | Zbl 0242.60001

[7] H. Reichenbach. - The theory of Probability, University of California Press - Berkeley 1949. Si l'on veut absolument prendre connaissance du point de vue logiciste, on peut le faire en lisant. | Zbl 0038.28604

[8] K. Popper. - Logique de la découverte scientifique, Payot, éd. (Un bon tiers de ce gros ouvrage à succès concerne les Probabilités. Les idées de CARNAP, que POPPER se donne pour tâche de combattre, procèdent en fait de la même inspiration, à des détails près). Enfin pour aborder la Théorie Statistique des Décisions, plutôt qu'aux ouvrages de vulgarisation, qui en accentuent excessivement le côté bayésien, le mieux est de se reporter à la source théorique :A. Wald. - Statistical décision functions, WILEY éd. (pas très facile à lire) ou à l'excellent exposé, plus condensé, et très clair, dans D.A.S. Fraser. - Non parametric methods in Statistics, Wiley éd. N.B. : (Ces deux ouvrages demandent un minimum de connaissances de la Théorie mathématique de la Mesure, exposée dans tous les bons ouvrages modernes de Théorie des Probabilités).