La loi forte des grands nombres pour les processus harmonisables
Annales de l'I.H.P. Probabilités et statistiques, Tome 15 (1979) no. 2, p. 175-186
@article{AIHPB_1979__15_2_175_0,
     author = {Rousseau-Egele, J.},
     title = {La loi forte des grands nombres pour les processus harmonisables},
     journal = {Annales de l'I.H.P. Probabilit\'es et statistiques},
     publisher = {Gauthier-Villars},
     volume = {15},
     number = {2},
     year = {1979},
     pages = {175-186},
     zbl = {0413.60032},
     mrnumber = {548470},
     language = {fr},
     url = {http://www.numdam.org/item/AIHPB_1979__15_2_175_0}
}
Rousseau-Egele, J. La loi forte des grands nombres pour les processus harmonisables. Annales de l'I.H.P. Probabilités et statistiques, Tome 15 (1979) no. 2, pp. 175-186. http://www.numdam.org/item/AIHPB_1979__15_2_175_0/

[1] G. Alexits, Convergence problems of orthogonal series. Pergamon Press, 1961. | MR 218827 | Zbl 0098.27403

[2] A. Blanc-Lapierre, Problèmes liés à la détermination des spectres de puissance en théorie des fonctions aléatoires. 8e conf. Prague. Théorie information..., 1978, p. 11-25. | MR 536763 | Zbl 0408.60035

[3] A. Blanc-Lapierre et R. Fortet, Théorie des fonctions aléatoires. Masson Paris, 1953. | Zbl 0051.35702

[4] H. Cramer, A contribution to the theory of stochastic processes. Proc. Second Berkeley Symposium, 1951, p. 329-339. | MR 44771 | Zbl 0044.33702

[5] I. Gal et J. Koksma, Sur l'ordre de grandeur des fonctions sommables. Proc. Kon. Nat. Akad. v. Wetensch., t. 53, 1950, p. 638-653. | MR 36291 | Zbl 0041.02406

[6] V. Gapochkine, Critères de validité de la loi forte des grands nombres pour des classes de processus stationnaires au sens large et pour des champs aléatoires homogènes. Teor. Ver. prim., t. XXII, vol. 2 (en russe), 1977, p. 295-318.

[7] U. Grenander et M. Rosenblatt, Statiscal analysis of stationary time series. J. Wiley, 1957. | MR 84975 | Zbl 0080.12904

[8] M. Loeve, Fonctions aléatoires du second ordre. Supplément au livre de P. Lévy : Processus stochastiques et mouvement brownien. Gauthier-Villars, Paris, 1965.

[9] J. Rousseau-Egele, La loi forte des grands nombres pour des suites stationnaires. Séminaire de probabilités II, Rennes, 1977.