Boussinesq, J.
Aplatissement suivant l'axe polaire, par la tension superficielle d'une goutte liquide de révolution et sans pesanteur, possédant une vitesse angulaire donnée de rotation autour de cet axes
Annales scientifiques de l'École Normale Supérieure, Série 3 : Tome 38 (1921) , p. 1-12
⇒ un erratum à cet article Rectification et complément au mémoire de la goutte liquide tournante, inséré au commencement du volume
doi : 10.24033/asens.729
URL stable : http://www.numdam.org/item?id=ASENS_1921_3_38__1_0