Recherche et téléchargement d’archives de revues mathématiques numérisées

 
 
  Table des matières de ce fascicule | Article précédent | Article suivant
Roth, Jean-Pierre
Recollement de semi-groupes de Feller locaux. Annales de l'institut Fourier, 30 no. 3 (1980), p. 75-89
Texte intégral djvu | pdf | Analyses MR 82a:47041 | Zbl 0415.47020

URL stable: http://www.numdam.org/item?id=AIF_1980__30_3_75_0

Voir cet article sur le site de l'éditeur

Résumé

Des semi-groupes de Feller locaux, deux à deux compatibles et définis sur des ouverts recouvrant un espace compact $E$, se recollent en un semi-groupe de Feller local unique défini sur $E$. Le principe du maximum joue un rôle essentiel dans la démonstration de ce résultat. Un théorème de recollement des générateurs infinitésimaux s'en déduit.

Bibliographie

[1] Ph. COURREGE et P. PRIOURET, Recollement de processus de Markov, Publ. Inst. Stat. Univ. Paris, 14 (1965), 275-377.  Zbl 0281.60075
[2] J.P. ROTH, Opérateurs dissipatifs et semi-groupes dans les espaces de fonctions continues, Ann. Inst. Fourier, Grenoble, t. 26, Fasc. 1 (1976), 1-97.
Numdam |  MR 56 #6467 |  Zbl 0331.47021
[3] J.P. ROTH, Opérateurs elliptiques comme générateurs infinitésimaux de semi-groupes de Feller, Sém. Th. du Potentiel de Paris, N° 3, Lecture Notes 681, Springer (1978), 234-251.  MR 80g:47052 |  Zbl 0391.47025
Copyright Cellule MathDoc 2014 | Crédit | Plan du site