Interdire la quadrature du cercle à l'Académie : une décision autoritaire des Lumières ?
Revue d'histoire des mathématiques, Tome 11 (2005) no. 1, p. 89-139
L'Académie royale des sciences frappe d'interdit la quadrature du cercle en 1775. Au travers d'exemples issus de manuscrits de l'époque, nous replaçons dans leurs contextes historiques les arguments présentés par l'Académie pour justifier sa décision : à savoir le mythe d'un prix pour récompenser la découverte de la quadrature du cercle et une conviction, issue de l'expérience, de l'inutilité de critiquer les quadratures. Nous donnons un aperçu de l'importance de la place occupée par les écrits sur la quadrature au xviiie siècle, véritable phénomène de société auquel dut faire face l'Académie. En étudiant les circonstances de la naissance du prix Rouillé de Meslay, nous fournissons une explication au mythe d'un prix pour la quadrature. Une lecture attentive des rapports académiques sur les quadratures met en lumière deux courants opposés parmi les académiciens : les uns, menés par d'Alembert, prônant l'interdiction, les autres, inspirés par les Lumières, voulant éduquer les quadrateurs. Nous montrons comment, dans ce contexte, l'Académie met en place une stratégie de réponses graduées aux quadrateurs et nous analysons les réactions suscitées par cette stratégie, en particulier la nature des arguments sur lesquels se fondent les contestataires.
In 1775, the French Royal Academy decided to bar circle squaring. Using examples drawn from original manuscripts, we put into their historical context the arguments given by the Academy to justify its decision: i) the myth of a prize rewarding the discovery of circle squaring and ii) the academicians' conviction, resulting from their experience, that criticizing circle squarers was useless. We show the important place occupied throughout the 18th century, by papers on circle squaring, a subject defining a real social phenomenon the Academy had to face. The circumstances surrounding the creation of the Rouillé de Meslay Prize explain such a myth. A careful reading of the Academy's reports on circle squaring highlights two opposing currents of thought among academicians: some, led by d'Alembert, advocated banning the subject, while others, inspired by Enlightenment ideals, sought to educate circle squarers. We show how, in this context, the Academy implemented a strategy of graduated responses to circle squarers, and we study the reactions this strategy elicted, particularly the nature of the arguments used by those who contested the Academy's judgment.
Mots clés: histoire de la quadrature du cercle, académie royale des sciences, lumières, xviiie siècle
@article{RHM_2005__11_1_89_0,
     author = {Jacob, Marie},
     title = {Interdire la quadrature du cercle \`a l'Acad\'emie : une d\'ecision autoritaire des Lumi\`eres ?},
     journal = {Revue d'histoire des math\'ematiques},
     publisher = {Soci\'et\'e math\'ematique de France},
     volume = {11},
     number = {1},
     year = {2005},
     pages = {89-139},
     zbl = {1082.01006},
     language = {fr},
     url = {http://http://www.numdam.org/item/RHM_2005__11_1_89_0}
}
Jacob, Marie. Interdire la quadrature du cercle à l'Académie : une décision autoritaire des Lumières ?. Revue d'histoire des mathématiques, Tome 11 (2005) no. 1, pp. 89-139. http://www.numdam.org/item/RHM_2005__11_1_89_0/

[1] A. Association pour le Développement de la Culture Scientifique, Le nombre pi, 1972

[2] E. Badinter, Les Passions intellectuelles II - Exigence de dignité (1751-1762), Fayard, 2002

[3] E. Brian & C. Demeulenaere, Guide des recherches à l'Académie royale des sciences, Tec Doc, 1996

[4] P. Beckmann, A History of Pi, St Martin's Press, 1982 | Zbl 0221.01002

[5] A. Blavier, Les fous littéraires, éd. des Cendres, 2001

[6] C. Brezinski, History of Continued Fractions and Padé Approximants, Springer Verlag, 1991 | MR 1083352 | Zbl 0714.01001

[7] P. Bret, La prise de décision académique : les procédures et pratiques de choix et d'expertise à l'Académie royale des sciences, in: Actes du colloque de l'Institut de France : Règlement, usages et sciences dans la France de l'absolutisme, 1999

[8] F. Cajori, A History of Mathematical Notation, Dover, 1993

[9] M. Cantor, Vorlesungen über Geschichte der Mathematik, t. III-IV, Teubner, 1908 | JFM 32.0001.01

[10] L. Castel, Mathématique universelle abrégée à l'usage et à la portée de tout le monde, P. Simon, 1728

[11] L. Castel, Lettre du P.C. à M.D, in: Mémoire de Trévoux, 1740, p. 147-166

[12] Causans, Démonstration de la quadrature du cercle, 1754

[13] J. Champfleury, Les excentriques, Levy frères, 1856

[14] Clerget, Extrait démonstratif de la quadrature du cercle, 1748

[15] Clerget, Suite de l'extrait d'un traité démonstratif de la quadrature du cercle, 1752

[16] J. L. R. D'Alembert, Œuvres et correspondances inédites, 1886

[17] J.-P. Delahaye, Le fascinant nombre pi, Belin, 1997 | Zbl 0932.00003

[18] C. Demeulenaere, ‘Académie', in: La science classique, XVIe siècle-XVIIIe siècle (MichelBlayRobertHalleux ed.), Flammarion, Paris, 1998

[19] J. Dhombres, Un parcours baroque : la quadrature du cercle 1600-1774, in: Diffusion du savoir et affrontement de idées, Montbrisson, 1994

[20] P. Durvye, Le secret des secrets géométriques, Vve Malassis, 1774

[21] L. D. D. L. Frainaye, Démonstration de la quadrature définie du cercle, d'Houry, 1774

[22] A. Gillet, Une histoire du point en mer, Belin, 2000

[23] R. Hahn, Anatomie d'une institution scientifique : l'Académie royale des sciences de Paris, Archives contemporaines, 1969

[24] E. Hobson, Squaring the Circle - A History of the Problem, Cambridge University Press, 1969 | JFM 45.1215.12

[25] F. Hoefer (ed.), Nouvelle biographie générale, 1859

[26] M. Jacob, “La quadrature du cercle : un problème à la mesure des Lumières”, Ph. D. Thesis, EHESS, 2002 | Zbl 1206.01037

[27] D. M. Jesseph, Squaring the Circle : the War Between Hobbes and Wallis, The University of Chicago Press, 1999 | MR 1733431 | Zbl 0938.01001

[28] A. M. S. Jones & K. R. Pearson, Abstract Algebra and Famous Impossibilities, Springer Verlag, 1991 | MR 1125984 | Zbl 0758.12001

[29] T. F. D. Lagny, “Sur la quadrature du cercle et sur la mesure de tout arc, tout secteur & tout segment donné”, MARS (1717), p. 135-145

[30] T. F. D. Lagny, “Second mémoire sur la goniométrie purement analytique”, MARS (1725), p. 282-323

[31] T. F. D. Lagny, “Sur une nouvelle goniométrie”, MARS (1725), p. 54-62

[32] J. J. Lalande, “Aux auteurs du Journal”, Journal de Paris no 189 du 8/07 (1779)

[33] Lemonnier, Réfutation d'une brochure intitulée seconde solution plus développée que la première, insérée au Mercure de France du mois d'avril 1729, des trois fameux problèmes de la quadrature du cercle, de la trisection de l'angle et de la duplication du cube, in: Mémoires de Trévoux, 1731, p. 492-498

[34] S. Linguet, Réponses, in: Annales politiques civiles et littéraires par M. Linguet, Londres, 1779

[35] J. Loveland, “Panckoucke and the Circle Squarers”, Eighteenth Century Studies 37 (2004), p. 215-236

[36] E. Maindron, Les fondations de prix à l'Académie, Gauthier-Villars, 1881

[37] F. Marguet, Histoire de la longitude en mer au XVIIIe siècle en France, Challamel, 1917 | JFM 46.0056.07

[38] G. Maupin, Opinions et curiosités touchant les mathématiques, Carré et Naud, 1898 | JFM 33.0082.18

[39] Michaud, Biographie universelle, 1884

[40] J.-É. Montucla, Histoire des recherches sur la quadrature du cercle, Jombert, 1754

[41] J.-É. Montucla, Histoire des mathématiques, Blanchard, 1968 | Zbl 0155.00603

[42] F. Nicole, “Mémoire dans lequel on détermine en quantités incommensurables et en parties décimales, les valeurs des côtés, des espaces, de la suite en progressions double, des polygones réguliers inscrits et circonscrits au cercle”, MARS (1747), p. 437-448

[43] Papion De Tours, Solution des trois fameux problèmes, 1782

[44] I.-G. Pardies, Œuvres mathématiques, S. Mabre-Cramoisy, 1725

[45] E. Rivet, “Étude du premier prix distribué de 1720 à 1792 par l'Académie royale des sciences de Paris. Le Prix Rouillé de Meslay d'astronomie”, Ph. D. Thesis, Université de Paris 7, 2000

[46] Seguin, Vrai secret des longitudes découvert, 1737

[47] M. Serfati, Quadrature du cercle fractions continues et autres contes, APMEP, 1992

[48] J. Sgard, Dictionnaire des journaux, Universitas, 1991

[49] A.-H.-G. L. R. D. Vausenville, Énigme géométrique posée à M. d'Alembert, Mercure de France, 1773

[50] A.-H.-G. L. R. D. Vausenville, Essai physico-géométrique, 1778

[51] A.-H.-G. L. R. D. Vausenville, Supplément à l'ouvrage intitulé ‘Essai physico-géométrique', 1779

[52] M. Vovelle, Le siècle des Lumières II : l'Apogée, Seuil, 1996