Le plus court chemin d'un point à un autre, sur la surface d'une sphère, est le plus petit des arcs du grand cercle qui passe par ces points
Nouvelles annales de mathématiques : journal des candidats aux écoles polytechnique et normale, Serie 1, Volume 10  (1851), p. 415-417
@article{NAM_1851_1_10__415_1,
     author = {Barbet},
     title = {Le plus court chemin d'un point \`a un autre, sur la surface d'une sph\`ere, est le plus petit des arcs du grand cercle qui passe par ces points},
     journal = {Nouvelles annales de math\'ematiques : journal des candidats aux \'ecoles polytechnique et normale},
     publisher = {Bachelier},
     volume = {1e s{\'e}rie, 10},
     year = {1851},
     pages = {415-417},
     language = {fr},
     url = {http://www.numdam.org/item/NAM_1851_1_10__415_1}
}
Barbet. Le plus court chemin d'un point à un autre, sur la surface d'une sphère, est le plus petit des arcs du grand cercle qui passe par ces points. Nouvelles annales de mathématiques : journal des candidats aux écoles polytechnique et normale, Serie 1, Volume 10 (1851) , pp. 415-417. http://www.numdam.org/item/NAM_1851_1_10__415_1/